Comment adapter ses pratiques à la conduite de troupeaux de plus grande taille, en plus forte fréquence de sècheresse et dans la recherche d’une qualité de produits labellisés 

Par 

Christian MAGE
Docteur ingénieur
Consultant en santé animale

Objectif principal

Optimiser la santé d’un troupeau en prévenant les maladies parasitaires, quels que soient les régions, les types et les conduites d’élevage

INSCRIPTION pour le 10 décembre à Jumilhac-le-Grand(prise en charge par VIVEA)

INSCRIPTION pour le 14 décembre à Coulon (prise en charge par VIVEA)

INSCRIPTION pour le 20 décembre à Luchon (prise en charge par VIVEA)

 

L’agrandissement de la taille des troupeaux entrainent des modifications de conduite des animaux et les sècheresses estivales réduisent la production d’herbe, augmentant ainsi drastiquement les coûts de production…

Dans ce contexte, les consommateurs toujours plus soucieux et demandeurs  d’une alimentation saine et durable ont pris conscience des impacts négatifs des médicaments antiparasitaires sur l’environnement et sur leur alimentation.

Cette formation a donc pour but de faire évoluer les pratiques des professionnels pour réduire les coûts de revient, favoriser le bien-être animal et s’impliquer dans une démarche environnementale vertueuse, en :

  • Adaptant le mode de pâturage aux types d’animaux et au niveau de contamination des pâturages (ordre de passage des animaux, hauteur d’herbe, rythme de rotation)
  • Maintenant une bonne immunité antiparasitaire
  • Réalisant des traitements ciblés.

Cette évolution de pratiques passe aussi par une connaissance accrue des cycles parasitaires, des traitements et des méthodes alternatives comme la phytothérapie et l’aromathérapie.

INSCRIPTION pour le 7 décembre à Jumilhac-le-Grand (prise en charge par VIVEA)

INSCRIPTION pour le 14 décembre à Coulon (prise en charge par VIVEA)

INSCRIPTION pour le 20 décembre à Luchon (prise en charge par VIVEA)

Programme

I Les productions animales soumises aux parasitoses

II La conduite du renouvellement du cheptel animal

III Le management des troupeaux et la reproduction naturelle, insémination, synchronisation des chaleurs

IV Les conduites régionales - impact sur les productions et les filières

V Les  bases épidémiologiques – Evolution des parasitoses chez l’animal et dans l’environnement

VI L’Immunité parasitaire

VII Les diagnostics biologiques

VIII Les anthelminthiques 

IX Les bases de la prévention avec les antiparasitaires selon les productions animales 

X Les alternatives

XI La place des produits naturels dans la gestion des infestations parasitaires - Phytothérapie- aromathérapie

Public

Tous les praticiens en lien avec la question animale (éleveurs, vétérinaires, conseillers des éleveurs, enseignants (DGER..), personnel d’administration…), les scientifiques (Ministères et institutions : DRAAF, DREAL, DGAL, ANSES…personnel encadrant les fermes INRA, laboratoires privés…), les commerciaux de groupes pharmaceutiques, étudiants des sciences du vivant

Durée 

7 heures

Modalité pédagogique

Présentiel

Prix                                                                                                                                     

1 300 euros TTC (exonération de TVA)                                                          

Prise en charge financière possible par certaines OPCO 

Dates et lieux

INSCRIPTION pour le 7 décembre à Jumilhac-le-Grand(prise en charge par VIVEA)

INSCRIPTION pour le 14 décembre 2021 à Coulon

INSCRIPTION pour le 20 décembre à Luchon (prise en charge par VIVEA)

Possibilité de choix d'autres lieux et de dates   

Contactez le 06 49 79 91 14